6 pays où fêter Noël de façon différente.

La période de la fin de l’année est célébrée à travers le monde entier. Entre sapins décorés dans les maisons, illuminations dans les rues, marchés de Noël pour découvrir les œuvres des artisans et célébrer dignement la fête de Noël, vous serez bien gâté. Mais si vous en avez assez de la traditionnelle dinde, de la bûche classique ou encore des repas familiaux ou entre amis, nous vous proposons une sélection de 6 endroits sympathiques où vous pourrez fêter autrement Noël. Vous allez voir que Noël ne se résume pas qu’au Père Noël et à ses lutins.  Profitez de ce guide pour vous évader.

Fêter Noël en Suède

 

Celui qui livre les cadeaux est un gnome nommé «Jultomte». Dans sa mission de livraison de cadeaux, il est épaulé par une chèvre en paille. D’ailleurs, durant la période des fêtes, on peut découvrir partout en Suède, des concours de réalisation de chèvres en paille.

source de la photo : muséevirtuel.ca

Fêter Noël en Russie

Les cadeaux sont apportés par «Babushka» ou grand-mère, à la date du 6 janvier. Il arrive aussi à Vladimir Poutine de distribuer les cadeaux. En Russie, la fête de Noël est aussi associée aux divinations ainsi qu’aux prédictions.

Fêter Noël au Japon

Noël a plusieurs connotations au Japon. Et gare à celui qui affirmera ne plus croire au Père-Noël. En effet, dès lors qu’on n’y croit plus, on n’a plus droit au chocolat et on n’a plus de bras. Et pour les personnes célibataires, Noël rime avec la fête des amoureux.

Fêter Noël en Island

En Island, Noël est appelé «Yul» et ce sont 13 sbires (Yule Lads) qui distribuent les cadeaux. Ce sont les enfants d’une ogresse terrifiante. Il paraîtrait qu’une loi existe en Island sur l’interdiction de parler de cette ogresse.

Fêter Noël en Italie

Les cadeaux sont distribués par Befana, une sorcière. Et pour les mômes qui n’ont pas été sages, leurs présents constituent un charbon.

Source de la photo (creative commons) : Square87

Fêter Noël en Ukraine

On y fête traditionnellement Noël le 7 janvier. La célébration fait suite au jeûne de Saint-Philippe dès le 28 décembre. Des cantiques sont chantées par des enfants faisant du porte-à-porte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *