Préparer des crêpes maison sans poêle à crêpes, c’est possible !

Vous avez envie de crêpes ? Découvrez notre recette de crêpes maison. Délicieuses et goûteuses, elles vous invitent à un voyage gustatif inédit avec beaucoup de plaisir au moment de la préparation. Très populaire depuis plusieurs décennies, la crêpe constitue un met à base d’une très fine couche de pâte. On utilise souvent de la farine de blé ou encore de la farine de sarrasin pour sa préparation. Et pour former la pâte, on emploie un liquide (généralement du lait, de l’eau ou de la bière). On utilise aussi une crêpière pour faire ces délices. Ici, dans l’astuce du jour, apprenez à faire cuire des crêpes sans poêle à crêpes. Et n’hésitez pas à les manger chaudes ou froides, aussi bien en dessert comme en en-cas.

Quelques indications à retenir

Pour 10 à 15 crêpes, comptez seulement 10 minutes de préparation pour un temps de cuisson de 20 minutes.

Liste des ingrédients à connaître

Pour réaliser la pâte à crêpes, vous aurez besoin de

– 3 gros œufs
– 250 grammes de farine de blé type 65
– 20 grammes de sucre (en option)
– 1 pincée de sel
– 70 cl de lait (à choisir de préférence demi-écremé)
– 1 cuillerée à soupe d’huile neutre (tournesol ou colza, par exemple)
– Quelques gouttes d’arôme de fleur d’oranger pour donner du goût et du parfum

Comment confectionner la pâte à crêpes ?

Étape 1 : commencez par mélanger la farine avec le sel et le sucre. Constituez ensuite un petit puits au centre et versez-y les 3 œufs que vous aurez préalablement cassés.

Étape 2 : peu à peu, incorporez les œufs à l’aide d’un fouet. De même, ajoutez petit à petit le lait.

Étape 3 : pensez à rajouter la matière graisseuse (l’huile) ainsi que l’arôme que vous avez choisi (ici, celui de fleur d’oranger).

Étape 4 : il ne vous reste plus qu’à laisser la pâte à crêpes reposer au moins pendant une bonne heure au réfrigérateur.

Étape 5 : la cuisson


Une fois la pâte à crêpes prête, il vous suffit maintenant de faire cuire les crêpes dans une poêle préalablement graissée. Ensuite, garnissez-les avec le produit de votre choix : confiture, sucre en poudre, pâte à tartiner. Vous avez le choix de la garniture pour un plaisir gustatif conséquent. Bon appétit !

Vidéo de la réalisation de la pâte à crêpes

Découvrez 3 façons savoureuses de cuire le saumon.

Le saumon fait partie des aliments complexes à cuisiner. Comme pour tout autre poisson, sa préparation doit se faire avec soin, d’autant plus qu’il est assez cher à l’achat. Il existe différentes possibilités pour cuire le saumon et de conserver toutes ses propriétés bénéfiques et sa saveur si particulière. Place au plaisir avec ces trois façons savoureuses de cuire votre saumon.

Choisissez une méthode diététique et saine : cuisson du saumon à la vapeur

 

Pour réaliser ce type de cuisson, l’utilisation de la chaleur d’une eau bouillante est nécessaire. Pensez avant tout à aromatiser cette dernière avec des herbes de type basilic par exemple. Autrement, agrémentez cette eau d’un fumet de poisson. Pour cuire le saumon à la vapeur, utilisez de préférence un panier en bambou, ce grand classique de la cuisson vapeur ou encore tournez-vous vers un cuiseur-vapeur. Vous ne devez en aucun cas rajouter des matières grasses. Accompagnez ensuite votre poisson de légumes de saison à cuire également à la vapeur.

Cuire le saumon à basse température

Avec la cuisson à basse température de ce poisson, vous allez avoir comme résultat une chair à la fois tendre et savoureuse. Il vous suffit pour cela de disposer votre saumon mariné avec de l’huile d’olive et de ciboulette, dans un four préchauffé à 90°. N’hésitez pas à arroser le saumon de jus de citron. Mettez le tout au four pendant une trentaine de minutes, à basse température. Vous aurez réussi la cuisson si la chair du poisson se détache en toute facilité. Grâce à cette forme de cuisson, évitez ainsi le dessèchement de votre poisson, qui saura ainsi garder tout son jus.

Cuisiner le saumon : méthode poché

 

Le poisson va baigner dans un tourbillon de bonnes saveurs. Pour cela, vous devez préparer un court-bouillon que vous prendrez soin d’agrémenter avec des herbes (laurier, romarin, persil ciselé, thym). N’oubliez pas d’ajouter des carottes et oignons émincés. Assaisonnez votre bouillon et portez-le à ébullition. Retirez ensuite votre casserole du feu et plongez les filets de saumon dedans, une dizaine de minutes, pas plus. Une fois vos filets retirés de l’eau, ôtez la peau et dégustez-les !

 

 

 

 

Quelles sont les modes de cuisson santé ? Découvrez-les !

D’un mode de préparation à l’autre, la valeur nutritive des aliments varie. Les teneurs en vitamines et minéraux varient selon la température de cuisson, la durée du mijotage, etc. Pour préserver votre santé et par la même occasion les bienfaits de vos aliments sur l’organisme, faisons le tour des différents mode de cuisson 100% santé. Pensez à utiliser surtout des ustensiles de cuisine adaptés à chaque type de cuisson des aliments.

Cuisiner à l’eau

C’est une méthode classique. Mais vous devez faire attention aux pertes. Grâce à ce type de cuisson, vous limitez considérablement l’apport en matières grasses. Mais il ne faut pas perdre de vue que tous les éléments nutritifs de l’aliment vont migrer dans l’eau. Vous devez donc boire le bouillon qui a servi pour la cuisson. Sachez aussi que certaines vitamines, C et B notamment, sont hydrosolubles. Elles peuvent donc être détruites au cours d’une longue cuisson. Pour ce type de cuisson, optez pour un autocuiseur, un faitout, une casserole, ou encore une marmite à pression. N’oubliez surtout pas de couvrir le contenant afin de réduire au maximum la durée de cuisson.

Cuisiner à la vapeur

Il s’agit d’une méthode saine et la plus diététique possible. Grâce à la cuisson vapeur, les éléments nutritifs de vos aliments sont conservés. Vous n’avez pas en outre besoin d’ajouter des matières grasses (beurre, huile…). Pour une telle cuisson, il existe différents types d’appareils : couscoussier, panier en bambou, cuiseur-vapeur. Vous pourrez notamment utiliser la cuisson à la vapeur pour cuire vos légumes ainsi que vos poissons. Ce mode de préparation permet en outre l’élimination des pesticides ou encore des nitrates des légumes. Et une fois la préparation finie, débarrassez-vous de l’eau restante.

Un cuisson à l’étouffée ou en papillote

Vous allez utiliser un récipient clos pour cuire vos aliments. Ces derniers devront être portés à feu doux ou être enfournés. Utilisez très peu d’eau et permettez ainsi aux aliments de cuire dans leur propre eau. La perte d’éléments nutritifs est ainsi minimisée. Ce mode de cuisson convient particulièrement aux légumes et aux gros morceaux de viande, poisson et volaille. N’hésitez pas à arroser vos plats du jus de cuisson produit afin d’éviter tout dessèchement. Avec la cuisson en papillote, vous avez le même principe. Vous conservez aussi bien les nutriments que les saveurs de vos aliments.

Cuisiner en grillades

Procédez sans aucun apport de matières grasses pour griller ou rôtir vos viandes et poissons. Vous exposez vos aliments à une vive chaleur. Vous devez éviter la carbonisation des aliments. La croûte supérieure formée entrave la perte des nutriments et préserve les saveurs. Vous avez plusieurs choix pour vos grillades : plaque à pierrade, four, etc. Pour les rôtir, vous avez le choix entre la broche et le four.

Cuire au wok ou à la poêle

Avec une telle méthode, vous saisissez vos aliments à feu vif, avec très peu ou sans matières graisseuses. Avec cette méthode rapide, vous conservez les nutriments et le croquant de vos aliments. Optez pour un matériel avec un revêtement antiadhésif pour de meilleurs résultats de cuisson.

 

Préparez votre propre confiture de fraises : idée délicieuse de recette.

La fraise est un délicieux fruit, issu du fraisier. Il en existe plus de 135 variétés. Vous avez la gariguette, d’un rouge vif et brillant, de forme allongée et délicieusement aromatique. Sucrée et acidulée, elle composera une confiture d’exception. C’est aussi le cas pour la cigaline ultra-aromatique ou le mara des bois, avec une acidité moyenne et un parfum enivrant. La valeur nutritive de la fraise est à retenir. Riche en vitamines différentes (A, C, B9), elle permet de stimuler les défenses immunitaires. Elle convient particulièrement aux femmes enceintes, avec sa teneur en acide folique. Avec ce fruit issu d’une plante herbacée de la famille des Rosaceae, composez de délicieuses confitures. Toutefois, faites attention aux allergies alimentaires attribuées aux fraises.

Les ingrédients pour réaliser la confiture de fraise

Pour préparer votre confiture de fraise, vous aurez besoin des ingrédients listés ci-dessous :

– 1 kilo et 200 g de fraises équeutées, bien mûres.
– 1 kilo de sucre gélifiant. Autrement, prévoir 1.2 kilosde sucre semoule ou de sucre cristallisé.
– 1 citron
– Plusieurs bocaux

Les étapes de la préparation de la confiture de fraises

 

– Commencez par laver soigneusement vos fraises. Pensez à retirer celles qui sont en mauvais état. Équeutez-les si elles ne le sont pas. Coupez ensuite les fraises en morceaux. Si vous avez opté pour des fraises des bois, vous pouvez les laisser entières.

– Pressez un citron entier et récueillez son jus. Dans une grande bassine à confiture (en cuivre généralement), mettez les fraises avec le sucre et le jus de citron. Mélangez le tout et laissez leur un temps de macération (quelques heures).

– Portez le mélange à ébullition. En fonction du type de sucre choisi, le temps de cuisson diffère. Si vous avez opté pour un sucre gélifiant, prévoyez simplement 7 minutes. Sinon, laissez cuire une bonne quinzaine de minutes. Veillez maintenir à feu vif et n’hésitez pas à remuer la préparation.

– Pour vérifier la cuisson, versez des gouettes sur une assiette froide. La confiture devra couler en douceur lorsque l’assiette est penché. Ce test vous donne des indications sur la réussite de votre préparation.

– Passez ensuite à l’étape de l’écumage. Et mettez sans attendre la confiture dans des pots adaptés. Fermez bien les pots et disposez-les à l’envers pendant une bonne minute. Ensuite, remettez les à l’endroit et disposez-les dans un coin tranquille pour les laisser refroidir.

Vidéo de la préparation de confiture de fraises

Découvrez en vidéo, les étapes de la préparation de la plus classique des confitures. Offrez-vos de savoureux petits-déjeuners avec ces délices à tartiner.

5 délicieuses recettes de cocktails sans alcool à savourer.

Vous n’avez pas absolument besoin d’alcool pour réaliser des cocktails à la fois savoureux et gourmands. Nous avons décidé de vous dévoiler le secret de la préparation de 5 cocktails qui sauront rendre n’importe quelle fête, superbe ! Découvrez ces recettes originales et irrésistibles de cocktails sans alcool.

Le « Rio » : cocktail à l’orange, à la grenadine et au citron vert

Pour préparer cette recette coloré et vous offrir un dépaysement assuré au Brésil, vous aurez besoin de ces ingrédients :

⦁ 1/2 verre de jus d’orange.
⦁ 1/2 verre de limonade.
⦁ 1 c-à-s de grenadine.
⦁ 3 rondelles de citron vert.
⦁ Glaçons.

Remplir les verres de glaçons à mi-hauteur, puis rajouter les rondelles de citron. Verser la limonade à moitié dans les verres, puis ajouter la grenadine et le jus d’orange. Mélanger et savourer .

Limonade à la framboise

Pour préparer ce cocktail aux couleurs rosées, vous avez besoin des ingrédients ci-dessous :

⦁ 100 grammes de framboises
⦁ 1 citron.
⦁ 30 cl de limonade.
⦁ 2 c-à-s de sucre de canne.
⦁ Glaçons.
⦁ Des feuilles de menthe

Écraser les framboises et les mélanger avec le sucre de canne dans un verre. Ajouter ensuite le jus de citron et mélanger le tout. Mettre les glaçons et rajouter la limonade et la menthe.

Virgin mojito

Si vous ne buvez pas d’alcool, ce cocktail est une excellente boisson alternative. Vous aurez besoin d’ingrédients basiques :

⦁ 12 cl d’eau gazeuse.
⦁10 à 15 feuilles de menthe fraîches.
⦁ 1 citron vert.
⦁ 1 citron jaune.
⦁ 1 c-à-s d’agave.
⦁ Glaçons.

Mettre l’agave, le jus d’un citron, les glaçons et la menthe dans un shaker. Sécouer fort et y verser l’eau gazeuse. Puis, décorer avec des rondelles de citron et servir très frais.

Pink Margarita

Préparez-la sans alcool avec les ingrédients suivants :

⦁ Jus de citron
⦁ Jus de Cranberry
⦁ 2 c-à-c de zeste de citron
⦁ Glaçons
⦁ Rondelles de citron
⦁ Eau
⦁ Sucre

Dissoudre le sucre avec de l’eau dans une casserole. Une fois la préparation refroidie à température ambiante, ajouter les deux jus avec le zeste de citron. Mettre au réfrigérateur quelques temps. Utiliser un shaker pour mélanger les glaçons et la limonade. Disposer le tout dans les verres et décorer avec les tranches de citron.

Le jus de fraises et basilic

Le mélange fraise et basilic fonctionne du tonnerre. Pour cela, vous aurez besoin de :

⦁ 500 grammes de fraises.
⦁ 5 feuilles de basilic.
⦁ 20 cl de jus d’orange.
⦁ 20 grammes de sucre en poudre.

Mixer le basilic et les fraises. Ajouter le jus d’orange et le sucre. Garnir ensuite les verres avec ce délicieux cocktail.

Pina colada

Vous allez aimer ce cocktail mythique sans alcool avec les ingrédients ci-dessous :

⦁ 15 cl de lait de coco.
⦁ 30 cl de jus d’ananas.
⦁ 2 cl de sirop de sucre de canne.

Mélanger les différents ingrédients et mettre la préparation au frigo. Puis, versez dans les verrres au moment de servir. Un délice !